Le blog de Fañch

Je soutiens La Quadrature du Net ILV-Edition In Libro Veritas antifa
>> Bd, contes et illustrations de Fañch >> Acheter mes livres >> Contact

dimanche 26 novembre 2017

dimanche 26 novembre 2017

A Pontivy, le Parti socialiste perd… deux adhérents

Breaking news – Deux fidèles parmi les fidèles ont décidé de déchirer leur carte du Parti socialiste. Christophe Marchand, ancien adjoint à la culture à Pontivy, et Loïc Burban, ancien adjoint aux travaux à Pontivy, ont quitté le Parti socialiste où ils étaient encartés respectivement depuis 2004 et 2008. L’annonce a fait l’effet d’un véritable séisme politique au niveau de la section locale du PS de Pontivy. Non, là, on plaisante. Les deux anciens adjoints, aujourd’hui élus de l’opposition, se disent déçus par la politique du président… Hollande. Peut-on appeler ça une prise de conscience un tantinet tardive ?
Pontivy Journal - 26/11/2017

Christophe Marchand et Loïc Burban quittent le parti socialiste


Mais l'histoire ne s'arrête pas là; choqué que l'ancien responsable du P.S Jean-Pierre Le Roch passé opportunément du côté des "marcheurs" de Macron, puisse être critiqué à propos de son retournement de veste, un conseiller "socialiste", Jean-Pierre Dupont, décide de quitter l'opposition municipale pontivyenne en guise de protestation...

Jean-Pierre défend Jean-Pierre, ah mais !


Dans Pontivy Journal.

vendredi 17 novembre 2017

vendredi 17 novembre 2017

Agence immobilière François Goulard

Le Département du Morbihan met en vente l’ancien tribunal de Pontivy. Le prix ? Entre 600 000 et 800 000 euros. Bien sûr, c’est négociable. À cette somme bien rondelette, l’acheteur devra ajouter une enveloppe assez conséquente pour aménager ensuite ce bâtiment. Mais qui pourrait bien s’en porter acquéreur ? Et pour en faire quoi. Notre dessinateur Fañch Ar Ruz a peut-être la solution. Convaincre un Qatari plein aux as qui en ferait une de ses énièmes résidences secondaires… Après, il ne faudra venir pas se plaindre du bruit de son hélico…
Pontivy Journal.

jeudi 26 octobre 2017

jeudi 26 octobre 2017

Nicolas Hulot

dimanche 22 octobre 2017

dimanche 22 octobre 2017

Rien de meilleur qu'un petit verre de glyphosate

Des collègues mélangeaient souvent des produits chimiques à la main, sans aucune protection. Certains représentants, allaient même jusqu’à verser quelques gouttes du produit dans un verre, additionné d’eau et qu’ils ingurgitaient devant leurs clients, pour garantir la non nocivité de ce qu’ils vendaient… Incroyable non ! Les uns comme les autres, nous ne nous rendions pas vraiment compte de ce que nous encourions ! La Gazette du Centre Morbihan.




Le glyphosate est l’herbicide et le pesticide le plus utilisé dans le monde. 825 000 tonnes ont été déversées dans les champs et les jardins en 2014, contre 3 200 tonnes en 1974. Depuis de nombreuses années, des scientifiques tirent la sonnette d’alarme. Ils accusent ce produit d’être à l’origine de terribles conséquences pour la santé de l’Homme (malformations des enfants, cancers, maladies respiratoires ou rénales) et bien sûr, de destructions environnementales. Dans une semaine, après quatre reports, les États membres de l’Europe vont devoir voter pour ou contre le renouvellement de l’autorisation du glyphosate pour dix ans.

vendredi 13 octobre 2017

vendredi 13 octobre 2017

Ohhh la vache !

Et si Emmanuel Macron revenait à Pontivy au salon Ohhh la vache, qu'est-ce qu'il dirait de la souffrance paysanne ?

Quand Macron s'adressent à ceux qui "foutent le bordel" : www.lemonde.fr

dimanche 1 octobre 2017

dimanche 1 octobre 2017

Joël Labbé au Sénat

Après le "zéro Phyto", on souhaite bon courage à l'écolo Joël Labbé pour convaincre ses collègues sénateurs du "Zéro dodo", surtout en matière d'écologie...

mercredi 27 septembre 2017

mercredi 27 septembre 2017

Fermeture des services publics en Centre Bretagne

Encore un service public qui va disparaître. Jusque-là épargnée, la ville de Guémené-Sur-Scorff risque de voir sa Trésorerie fermer définitivement à la fin de l'année. La raison ? Sûrement pas une baisse d'activité ; les deux agents croulent sous le travail. Mais, le manque d'effectif. L'administration fiscale préfère fermer un guichet plutôt que nommer un agent supplémentaire. Mais heureusement qu'internet est là... à condition de ne pas vivre dans une zone blanche, comme c'est plutôt courant en Centre-Bretagne.

dimanche 17 septembre 2017

dimanche 17 septembre 2017

Fin des contrats aidés ?

Macron rassure le Medef de Gattaz
blog.fanch-bd.com est hébergé par dri  - Réalisé par Pâques-Man - DotClear - Mozilla Firefox - 635146 Visiteurs